03/03/2021

Fibre mutualisée ou fibre dédiée : quelles différences pour une entreprise ?

Internet est devenu indispensable à de nombreuses entreprises. Leur activité repose, pour beaucoup d’entre elles, sur un accès internet fiable et performant. Mais il existe différentes technologies pour bénéficier de la connectivité la plus adaptée aux besoins de chaque organisation : 4G, ADSL, fibre, SDSL, etc. Chaque solution présente ses avantages et ses spécificités. En fonction de ses besoins réels, une entreprise choisira plutôt la fibre à l’ADSL par exemple.

 

Dans cet article, nous allons nous focaliser sur la fibre, qu’elle soit dédiée ou mutualisée !

 

Preuve que le numérique est devenu indissociable de l’activité économique, le plan de relance présenté par le gouvernement en septembre 2020 prévoit une enveloppe de 7 milliards d’euros pour son développement. Ce budget doit notamment servir à couvrir en fibre optique l’ensemble du territoire français d’ici 2025. La fibre, aussi appelée très haut débit, fait en effet partie des technologies qui tend à se généraliser dans les entreprises et sur laquelle de gros efforts vont être fournis dans les années à venir.

 

Alors la fibre, oui, mais encore faut-il savoir laquelle choisir ! Et pour bien choisir, il faut avoir toutes les cartes en main. Leurs spécificités, leurs différences… Vous saurez bientôt quelle solution est la plus adaptée à votre entreprise.

 

Toutes les offres de fibre vous permettent d’accéder au Très Haut Débit. C’est un fait. Second élément à retenir également en ce qui concerne le très haut débit : les deux technologies – mutualisée et dédiée - sont des supports fibre optique. Mais il y a nécessairement des différences entre la fibre mutualisée et la fibre dédiée. Ces différences reposent sur la manière dont les flux transitent d’abord et sur les services associés à chacune des deux options ensuite.

 

La fibre mutualisée, ou FTTH

 

L’attrait pour la fibre ne cesse de croître. Au cours du 3ᵉ trimestre 2020, près d’un million de consommateurs ont adopté la technologie FTTH pour accéder à internet. Des chiffres qui portent la croissance annuelle du nombre d’abonnements à cette technologie à près de 3 millions. Fin septembre 2020, 9,3 millions d’accès sont activés sur les réseaux en fibre optique de bout en bout, ce qui représente 42% des 22,3 millions de locaux éligibles à cette technologie. Mais qu’entend-on par FTTH ? Quels sont les avantages de cette technologie ?

 

Définition de la fibre mutualisée

FTTH signifie Fiber To The Home, soit la fibre jusqu’à la maison. Pour cette technologie, il est courant de parler de fibre mutualisée. C’est généralement la solution qui est préconisée pour les professionnels dont les besoins de connectivité ne sont pas critiques et de ce fait n’exigent pas de garantie de débit ni de temps de rétablissement.

Avec la fibre, mutualisée dans ce cas précis, les usagers bénéficient de vitesses de connexion bien supérieures à ce qu’ils connaissent avec les technologies utilisant des câbles de cuivre. On vous en en dit plus ?

 

Un débit qui varie en fonction du taux d’occupation du réseau

Commençons donc avec la fibre mutualisée. Comme son nom l’indique, avec cette technologie vous partagez votre ligne avec d’autres organisations (des entreprises, des boutiques, etc). Cela ne signifie pas pour autant que votre connexion est mauvaise. Vous bénéficiez d’un bon débit internet, mais il s’agit d’un débit asymétrique, fluctuant selon que l’on soit en upload ou en download, et en crête, Le débit dont vous bénéficiez est variable selon le trafic sur la boucle locale mutualisée. En clair, les performances de votre fibre sont liées à l’encombrement du réseau. Le débit change selon le taux d’occupation du réseau au moment où vous l’utilisez.

 

Quelle installation est nécessaire pour bénéficier du FTTH ?

Dans le cadre d’une installation FTTH, un même support physique ‘fibre optique” est partagé par plusieurs utilisateurs entre le PM (point de mutualisation) jusqu’au NRO (Nœud de raccordement optique).

 

Les avantages du FTTH pour une entreprise

 

S’il fallait faire une comparaison pour parler de la fibre mutualisée, on pourrait dire que le FTTH est à la fibre ce que l’ADSL est au cuivre : une solution d’accès à Internet “type grand public”, avec un débit mutualisé non garanti, et un abonnement peu onéreux (quelques dizaines d’euros par mois généralement).

 

L’entreprise connectée à internet via une fibre mutualisée pourra notamment :

◾️  Accéder à des logiciels métiers hébergés dans le cloud

◾️  Profiter de services de téléphonie hébergée

◾️ Proposer le wifi à ses visiteurs sans que cela ne perturbe l’activité des salariés

◾️ Télécharger des visuels en HD

 

 

La fibre dédiée, ou FTTO

 

Définition de la fibre dédiée

 

FTTO signifie Fiber To The office, soit la fibre jusqu’au bureau. On parle également de fibre dédiée. Avec cette solution, l’accès internet est uniquement réservée à l’entreprise cliente. À la différence des offres FTTH, les offres FTTO sont réservées aux entreprises.

 

Une fibre dédiée à votre entreprise

 

Qu’en est-il de la fibre dédiée ? Avec cette solution, la ligne n’est utilisée que par vous. Son principal avantage est qu’elle permet ainsi un débit symétrique garanti, montant et descendant. Cela favorise une meilleure qualité de services. Cette solution est souvent choisie par les entreprises qui ont besoin d’échanger des fichiers volumineux, d’organiser régulièrement des visioconférences ou dont les collaborateurs travaillent souvent à distance. 

 

Quelle installation est nécessaire pour bénéficier du FTTO ?

 

Cette technologie permet de déployer un lien point à point depuis le nœud de raccordement optique de l’opérateur jusqu’au local d’une entreprise.

 

 

 

Pourquoi faire le choix du FTTO pour une entreprise ?

 

La fibre mutualisée présente des avantages qui permettent à de nombreuses entreprises de faire face à leurs besoins de connexion quotidien. Mais bien souvent, les entreprises ont des besoins plus importants en termes de performances et de fiabilité. Certains sites nécessitent notamment une continuité de service ou encore une assurance sur les débits et les performances de leurs applications métier. C’est une technologie plus robuste en termes de débit et de garantie de rétablissement, mais aussi plus onéreuse que le FTTH.

 

Suivez l’avancement du déploiement de la Fibre (FTTH) en France par ici.

Pour en savoir plus sur l’ensemble de nos offres de liens d’accès, contactez-nous sans tarder !