17/06/2020

Lien d’accès : comment assurer une bonne continuité de service en cas de coupure ?

Aujourd’hui les usages et les besoins des entreprises en matière de connexion internet ne cessent de croître. Pour une grande majorité d’entre elles, ne plus avoir de lien d’accès peut s’avérer catastrophique pour la continuité de leurs activités. Plus d’internet, plus de business. Il est donc primordial de sécuriser la connexion des professionnels. Mais avec quelle solution ? C’est ce que nous allons tenter d’éclaircir dans cet article.

 

Entre 2008 et 2014, le débit moyen nécessaire en entreprise a plus que triplé*, passant de 2 à plus de 8 Mbits/s. Mais entre 2014 et 2018, de nouveaux usages ont encore augmenté leur dépendance à la bande passante. Le nombre de solutions métiers hébergées dans le cloud et d’applications utilisées quotidiennement explose. Sans parler des magasins qui encaissent leurs clients principalement par carte bleue via un accès internet. Maintenir le lien d’accès de toutes ces structures est aujourd’hui vital.  

 

Maintenir votre activité sans internet, est-ce possible ?

 

En effet, l’activité de nombreuses entreprises repose sur un lien d’accès. Leurs équipes ne peuvent s’en passer, soit parce que la téléphonie passe dessus, soit parce qu’ils utilisent internet dans toutes leurs actions. Pour savoir quelle solution est la plus appropriée pour prendre le relais en cas de coupure du lien d’accès, il faut se poser une question simple : est-ce que mon activité peut être maintenue quelques minutes/heures/jours sans internet ? Il n’y a que deux réponses possibles : oui ou non.

 

Redondance ou GTR : faire le bon choix pour votre entreprise

 

Il existe deux solutions lorsque votre lien internet tombe : la GTR (Garantie de Temps de Rétablissement) ou une solution de redondance. Selon les cas, il faudra privilégier l’une ou l’autre. Pour la GTR il y a deux options : heures ouvrées ou non. Cela peut faire la différence pour une entreprise qui travaille le week-end par exemple. Car si son lien tombe le vendredi à 16h, selon l’option choisie, il pourra soit être réparé le vendredi à 20h soit le lundi matin. Une différence qui a son importance pour l’activité de l’entreprise.

 

« Avec la GTR, l’obligation de résultat est toute relative. Si le problème n’est pas résolu dans les temps, le fournisseur verse des pénalités, mais cette GTR n’empêche pas d’être coupé d’internet pendant quelques heures », explique Jean-Philippe Ribes, chef produit Connecter chez Sewan.

 

Sécuriser son lien d’accès et son activité

 

Une entreprise qui ne peut pas se permettre d’avoir une coupure internet (et qui a donc répondu non à la question du paragraphe 3) peut faire le choix d’une solution de redondance pour sécuriser sa connexion et assurer la continuité de son activité.

 

Cette solution signifie concrètement que l’entreprise, en plus de son lien principal (la fibre par exemple), dispose d’un second lien qui prendra le relai en cas de défaillance du 1er sans temps de latence. Généralement, le choix pour cette solution de redondance se portera sur un autre opérateur, un autre type de lien, une autre technologie (4G par exemple).

 

« Par exemple si votre entreprise est reliée à la fibre et que la connexion est coupée - à cause d’un acte de vandalisme dans votre répartiteur, d’un coup de pelleteuse malheureux dans la rue qui arrache tout le fourreau de toutes les fibres du quartier) ça bascule automatiquement sur un lien 4G, sans coupure de service », précise Jean-Philippe.

 

Assurer une bonne continuité de service en cas de panne

 

La panne peut se situer au niveau du routeur, du site client, du lien physique dans la rue, etc. Il peut s’agir d’une panne sur le réseau national de l’opérateur qui achemine le trafic… Face à ces différentes menaces, il est important d’assurer une bonne continuité de service en maintenant une connexion internet permanente. « La redondance permet une véritable continuité d’activité », assure Jean-Philippe.

 

Concrètement, il est possible d’avoir un lien principal à 100 Mbits/s et un second à 10 Mbits/s car l’activité de l’entreprise peut se maintenir sur un mode dégradé pendant quelques heures voire quelques jours. « Avec des solutions professionnelles, les deux liens inclus nativement de la GTR 4h en heures ouvrées. Donc même si la fibre principale par exemple tombe le vendredi en fin de journée, le lundi matin elle sera réparée. Le second lien n’aura été sollicité que quelques heures, et cela aura été quasiment transparent pour les utilisateurs. Le plus important c’est qu’il n’y a pas eu d’arrêt de l’activité. Mais il est important que les deux liens soient correctement dimensionnés ».

 

Et demain ?

 

Aujourd’hui, la redondance associe un lien actif et un second qui attend de prendre le relais en cas de panne. Mais prochainement, il sera possible, dans le cadre d’une solution de redondance, de profiter de deux liens actifs. « Les deux liens pourront être utilisés simultanément pour deux types de trafic différents (la voix et la data par exemple). De cette manière, les utilisateurs augmentent leur débit tout en optimisant leur équation économique. Et quand l’un des deux liens tombe le second prend le relai pour tous les besoins de l’entreprise », conclu Jean-Philippe.

 

On vous en dit plus sur cette future solution de redondance très bientôt !

 

*source : Bouygues Telecom